26 octobre 2005

"Même la modeste contribution masculine à la fécondation pourrait bientôt devenir accessoire".

Date:   26-10-2005 12:52

Salut,
une adresse que j ai déja communiquée:

http://www.lexpress.fr/info/societe/dossier/sexualite/dossier.asp?ida=435363

juste pour dire ke quand on se permet d'évoquer des choses, il faut s'assurer de les connaitre.

les scientifiques ki mènent ces travaux ne sont pas probablement tous des homosexuels!

des petites citations car je sais à kel point certains apprécient a l'ignorance (dc ne liront pas cet article!):

"La génétique nous a aussi appris récemment que, contrairement à ce que raconte la Genèse, la femme est apparue la première, 84 000 ans avant que l'homme émerge en quelque sorte de ses chromosomes. "

"Mais, il y a 250 000 ans, à la suite d'une mutation, l'un des jumeaux a commencé à se différencier et donné naissance au chromosome Y. Celui-ci s'est spécialisé dans le genre masculin en abandonnant la plupart de ses gènes féminins."

"Même la modeste contribution masculine à la fécondation pourrait bientôt devenir accessoire".

c terrfifiant a dire (lol!) mais nous les hommes, sommes un accident de la Nature. Après il a bien fallu que l'on se construise un role au sein de la société (en commencant par les livre Sacrés, ou les Hommes semblent manifestement a l'origine de tout, y compris de la cotelette d'Eve!)

Ensuite, les textes religieux (écrit pas les hommes) ont condamnés l'homosexualité.

une question pour poursuivre le débat (essayez d etre a la hauteur svp): pourquoi l'homosexualité feminine dérange moins que l'homosexualité masculine?...je suis sur que les "garcons" qui s'acharnent sur le post de JC ont fantasmés de copuler avec au moins deux nanas (qui naturellement devront faire des choses entre elles pour rendre la chose plus excitantes).

Je reformule ma question, pourquoi notre société machiste tolère t elle les lesbiennes et non les gays?

A vos plumes, j ai hate de vous lire. Soyez courtois et productif car je ne suis pas borné et j aime apprendre des autres.

Posté par zebla à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "Même la modeste contribution masculine à la fécondation pourrait bientôt devenir accessoire".

Nouveau commentaire